Rechercher
  • Emmanuel Meunier

La Cuisine holistique : Formation & Ateliers

Dernière mise à jour : 5 juil. 2019

La Cuisine holistique est une philosophie de vie basée sur la connaissance, l’attention, l’harmonisation et la prévention de la santé.


La cuisine holistique est un concept qui aborde la nutrition d'une manière globale, comme l'indique son nom. C’est-à-dire que la manière avec laquelle on va se nourrir va définir notre vie future et a fortiori notre santé future. Tout le monde connaît d’ailleurs l'adage : "Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es".

Il existe des traditions ancestrales, parfois millénaires, basées sur l'observation des phénomènes qui nous indiquent la voie à suivre pour remédier aux problèmes liés à notre environnement, à notre identité culturelle et religieuse, à notre lieu de naissance, à notre morphologie et nos relations avec la matière, avec l'univers, au sacré, aux mystères de la vie et de la mort.


"Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es".


Les cultures tibétaine ou indienne, par exemple, visent idéalement à réaliser le souhait de voir les individus vivre exempts de toutes maladies, heureux mentalement, psychiquement et spirituellement.  Elles mettent l'accent sur ce qu'il y a de plus fondamental dans la vie : le bonheur et la joie de vivre appelés à se manifester dans le quotidien. Elles prennent en compte la totalité de l'être, ce qui fait ce que nous sommes. C'est pour cela que l'on peut dire que la cuisine holistique, avec sa manière de voir la vie, devient véritablement une cuisine proactive qui assure une bonne santé.


Si vous comprenez le sens profond d’une bonne nutrition, vous possédez la clé pour comprendre les mystères de l’univers, car le macrocosme est identique au microcosme. Les découvertes récentes en épigénétique viennent étayer les connaissances ancestrales et les théories subtiles liées à la nutrition holistique, qui perçoivent l’être humain dans sa globalité et son environnement.


" L’âme à travers la matérialité du corps expérimente un vécu. En effet, nous avons, certes, besoin de nourrir notre corps physique, mais également nos corps subtils."

Nous avons à nourrir nos vies organique, sentimentale, psychique, énergétique et spirituelle au quotidien tout comme le corps physique. Le corps étant le réceptacle de l’âme, il est un outil précieux au service de cette dernière. Nous devons donc en prendre soin pour vivre une vie pleine et ainsi permettre à l’âme de développer les qualités intrinsèques de l’esprit, pour notre propre évolution.


Se nourrir autrement !

Pour une bonne hygiène de vie, il est important de prendre en compte la qualité énergétique des aliments que nous ingérons trois fois par jour, et de prendre conscience de la valeur ajoutée d’une alimentation saine et vivante.


131 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout